Maison > Nouvelles > porte-vélos nouvelles > Projet Mobilité met les person.....

Nouvelles

Projet Mobilité met les personnes handicapées dans le siège du conducteur

Projet Mobilité met les personnes handicapées dans le siège du conducteur

ST. CHARLES - La foule a applaudi comme Kyle Moser a pris son nouveau cycle bas-to-the-sol alimenté à la main pour un spin.

Le 24-year-old vétéran Marine Corps perdu ses deux jambes à l'âge de 19 ans quand il a marché sur un engin explosif improvisé alors qu'il servait en Afghanistan en 2011.

bike racks

Son nouveau véhicule était un cadeau de projet de mobilité, une organisation qui met les anciens combattants blessés et autres personnes handicapées dans le siège d'un cycle spécialement équipé.

"Il est un tour de super-lisse», a déclaré Moser de ses nouvelles roues.

Moser, qui va bientôt être en mouvement à Batavia de Oswego, se déplace avec sa vie, et prévoit d'ouvrir un café dans le centre de Naperville.

Voilà tout ce que Hal Honeyman, fondateur du Projet Mobilité et propriétaire du Porte-vélos magasin à St. Charles, veut entendre.

"Ce qui peut être fatale, en particulier pour les vétérinaires, est le manque d'engagement», a déclaré Honeyman. "Avec la mobilité d'un vélo, ils sont engagés avec leurs pairs et avec leurs amis et d'autres anciens combattants blessés. Il est une première étape dans leur rétablissement. "

Moser, deux autres anciens combattants et deux enfants handicapés reçu cycles au cours du quatrième tour de vélo annuel de projet Mobilité sur le 11 septembre

L'événement a attiré plus de 200 cyclistes qui montaient partout de 10 à 60 miles pour amasser des fonds pour la cause, en commençant et se terminant à James O. Breen Community Park à St. Charles.

Au parc, il y avait un festival de la nourriture et de la musique, avec des sponsors d'affaires, des discours et un drapeau flottant géant américain dans la brise, rappelant à chacun le 9/11 anniversaire.

La pièce maîtresse de la célébration a été la présentation des vélos spécialement équipés - en fait, des tricycles.

Linda Brashears, 62, de Romeoville est un vétéran de l'armée qui servait sur une base d'opérations avancée en Irak en 2006, quand elle a subi une lésion cérébrale traumatique modérée lors d'une attaque du moteur de l'ennemi.

Son nouveau tricycle à pédales avec deux roues avant lui fournit la stabilité dont elle a besoin.

«Je ne l'équilibre", a déclaré Brashears.

Le siège inclinable élimine la pression abdominale, elle éprouverait sur un vélo classique.

Pendant l'événement, Brashears pédalé ses nouvelles roues sept miles, et a dit qu'elle croit que les avantages seront plus que physique.

«Il est plus d'une prescription mentale de sortir et d'être avec d'autres personnes», a déclaré Brashears.

Kevin Hanrahan du Wisconsin, un vétéran du Corps des Marines blessés en Afghanistan, a également reçu un cycle, mais n'a pas pu assister à l'événement. Rebekah Milz, 8, de Elburn, a reçu un tricycle debout brillant avec un frein de sécurité spécial et la direction que ses parents, Amy et Patrick Milz, peuvent contrôler à l'arrière du véhicule alors que leur fille monte.

Milz est aux prises avec des troubles du développement graves, mais pédalait avec succès avant sur son trajet.

"Le nombre de places est plus favorable à ses besoins», a déclaré Amy Milz, qui travaillait comme bénévole lors de l'événement. "Ceci est mon occasion de le payer avant."

reçoit également un nouvel ensemble de roues a été Keenan McLaughlin, 7, de Elmhurst. Le père de Keenan Pat McLaughlin a déclaré que son fils vit avec la paralysie cérébrale.

«Il n'y a aucune incapacité où nous ne pouvons pas trouver une sorte de solution", a déclaré Honeyman. "Il est juste le bon équipement avec la bonne modification. Il est tâtonnements et persévérance ».

Honeyman dit que son fils Jacob, maintenant 23, a été l'inspiration pour le Projet Mobilité. Jacob vit aussi avec la paralysie cérébrale, ce qui affecte ses membres et de la parole.

«Il a une bonne attitude», dit Honeyman de son fils.

Honeyman dit que les vélos en tandem peuvent être la solution pour les anciens combattants qui ont perdu la vue. Il raconte l'histoire d'un grand homme puissant qui a été aveuglé par un IED. Sa femme diminutive prend le siège principal.

"Elle fournit la vision, et il fournit la puissance", a déclaré Honeyman.

Minor Mobley, propriétaire de réparation Excel automobile à Saint-Charles, était le commanditaire principal de l'événement.

«Je veux redonner aux anciens combattants qui auraient pas les moyens de le faire», a déclaré Mobley, un vétéran du Corps des Marines.

Ancien maire de Saint-Charles Fred Norris était sur place pour attirer l'attention sur le 9/11 anniversaire, et a salué Honeyman pour ses efforts pour aider les anciens combattants.

"Qu'est-ce que Hal a fait est phénoménal», a déclaré Norris. "Il a mis Saint-Charles sur la carte avec un projet très important, très attentionné."

http://www.chinabikerack.com